Où manger?

À la Cadole de Chardonnay

Certes nous ne faisons pas table d’hôtes mais il y a 2 cuisines à la Cadole de Chardonnay et aussi plancha et barbecue dans le jardin.

Nous proposons cependant petit-déjeuners et planches apéro.

La Propriété toute arborée faisant 5000M2, vous trouverez aussi d’autres espaces sous les arbres, aménagés pour y prendre votre repas.

Nos Restaurants préférés

Préambule:

nous n’avons pas la prétention de nous ériger en critiques gastronomiques. Nous voulons simplement répondre à la très grande demande de conseils de nos clients et ne pouvons donner que nos impressions et notre ressenti.

Par ailleurs lorsque nous n’avons pas aimé un lieu, nous choisissons tout simplement de ne pas en parler.

Pour autant n’allez quand même pas imaginer que si un restaurant n’est pas cité ici c’est que nous ne l’aimons pas, nous n’avons fait TOUS les restaurants.

À Chapaize

La Table de Chapaize

Ce que nous dit Catherine, l’une des 2 propriétaires:

Nous changeons de menu chaque début de mois (c’est indiqué sur notre site en général).

Nous avons une formule déjeuner en semaine à 21,50€ (entrée+plat ou plat+ dessert du menu à 28€)

Il y a toujours  un poisson et une viande pour chaque menu. Le Foie gras est toujours à la carte et il peut être aussi à emporter.

Pour les végétariens, il y a la possibilité de leur proposer des plats sans poisson (pour les vegans c’est plus compliqué mais on réfléchit à mettre une entrée totalement vegan …affaire à suivre).

Le ticket moyen c’est entre 40 et 50€/personne boisson comprise.

Jours de fermeture: Lundi et jeudi

Notre avis

Un lieu charmant, une carte des vins extra, accueil sympathique, excellent rapport qualité/prix.

La fraîcheur est garantie avec une carte légère et de saison. Le village de Chapaize mérite sans conteste une visite et au passage ne manquez pas de passer à La Fourmilière où se sont regroupés de jeunes potiers très créatifs!

Le Saint-Martin

Surprise et ravissement des papilles!

Ce qui est incroyable déjà c’est d’arriver dans un petit village comme Chapaize et d’y trouver un tel restaurant, on se dit qu’il est loin le temps des petites gargotes!

Enfin en Saône-et-Loire, on pourrait presque finir par ne plus être surpris tant les restaurants de grande qualité dans de tout petits villages sont nombreux.

Mais alors le Saint-Martin, me direz-vous, qu’est-ce qu’il a de plus?

Un charme fou, des serveurs au top du top, une cuisine osée qui détourne avec classe des ingrédients souvent connus pour les sublimer, des associations pleines de surprises, des assiettes qu’on ose à peine toucher tant elles sont belles!

Oui mais est-ce que c’est bon?

Non, ce n’est pas bon, c’est excellent parce que le goût est à la hauteur de l’esthétique de l’assiette, on découvre, on redécouvre, on savoure, bref on se régale de la mise en bouche au dessert.

Au Saint-Martin, il faut oublier ce que vous êtes persuadés de ne pas aimer et suivre avec une confiance aveugle les « explications » des serveurs pour une redécouverte totale. Bref laissez-vous guider.

Par ailleurs une petite carte de saison vous garantie la fraîcheur et le renouveau.

C’est la quatrième fois que nous allons au Saint-Martin et jamais nous n’avons été déçus, nous sommes infiniment reconnaissants au chef de nous faire vivre des expériences sans cesse renouvelées.

Vous allez finir par vous dire que j’aime tous les restaurants, et bien non mais j’ai décidé de ne parler que de ceux que j’aime. J’ai retenu ce que l’on m’a enseigné: « si tu n’aimes pas, n’en dégoûte pas les autres. »

Et encore un petit plus non négligeable et qui nous a beaucoup touchés: au Saint-Martin quand on demande un menu pour enfant ou pour une personne un peu difficile, on ne se contente pas de vous balancer un nuggets/frites d’un oeil réprobateur. Au contraire on vous prépare un beau steak avec de belles et bonnes frites maison dans une présentation qui ne dépare pas. Encore un signe de bienveillance et de générosité qui ne nous pas échappé car comme dit le proverbe allemand, « le diable se cache dans les détails ».

Bilan, nous recommandons sans la moindre hésitation le Saint-Martin à Chapaize!

Restaurant le Saint-Martin

et si vous êtes comme nous subjugués par la vaisselle, notamment les assiettes, ne manquez pas de faire un petit tour du village et de vous arrêter à La Fourmilière.

À Tournus

Le Lazzarella

6 Quai de Verdun

Tournus

On ne va pas se mentir, Le Lazzarella est l’un de nos grands chouchous!

Une pizzeria mais pas que!

Des produits frais, du fait maison, des desserts à tomber, une générosité remarquable dans l’assiette et un accueil toujours très chaleureux malgré l’affluence.

Un cadre exceptionnel notamment sur la terrasse en bord de Saône ( à réserver à l’avance!)

Un rapport qualité/prix exceptionnel!

Vous l’aurez compris, c’est les yeux fermés que nous vous recommandons le Lazzarella!

Jour de fermeture: Dimanche

Aux Terrasses

18 Avenue du 23 janvier

Tournus

Notre avis: c’est le sans faute!

Le cadre déjà est exceptionnel, pour une fois pas de choix à faire entre chaleur et modernité. Chaque détail est pensé et le lieu est d’une grande élégance que ce soit dans les salles intérieures ou dans la partie extérieure où il fait bon prendre apéritif ou café.

La cuisine est aussi élégante que le lieu. Le Chef Carrette revisite à merveille des classiques tels que la Blanquette de veau. Créativité, inventivité et maîtrise sont au rendez-vous!

Nous, nous avons adoré et nous recommandons sans réserve. C’est un restaurant gastronomique donc les prix sont en rapport mais la qualité est indéniablement là. Comptez au minimum et à midi 35 euros par personne hors eau, apéritif, vin, café.

À noter une carte des vins majoritairement bio.

Site web

Au Terminus

21 Avenue Gambetta

Tournus

Caractère et personnalité se dégagent du lieu déjà où l’on a osé en matière de décoration.

On retrouve l’esprit baroque des luxueux buffets de la Gare.

La terrasse est très agréable alors que la nationale n’en est pas si loin.

La cuisine est originale et inventive, sans prétention ni snobisme.

La carte des vins est exceptionnelle et offre un grand choix.

Le personnel est compétent et très accueillant.

Le rapport qualité/prix est plus que correct. Comptez entre 40 et 50 euros par personne pour un repas très complet et vin compris.

Bref, vous l’aurez compris, on valide et recommande le Terminus!

Site Web

Au Rempart

2 avenue Gambetta

Tournus

Le Rempart

Dîner au Rempart mardi 14 septembre 2021.

Très chers hôtes, vous le savez mais je le rappelle quand même : avant de vous recommander un restaurant on le teste et si on n’a pas aimé, tout simplement nous choisissons de ne pas en parler. J’ai toujours en tête l’écho de cette phrase si souvent entendue dans mon enfance : « Si tu n’aimes pas, n’en dégoûte pas les autres ! »

Si je décide aujourd’hui de vous parler du Rempart, vous pouvez donc d’ores et déjà en déduire que nous avons aimé.

Cependant j’ai envie d’être un peu moins consensuelle à partir d’aujourd’hui dans mes commentaires, c’est à dire de ne plus passer sous silence ou dans le tamis de l’euphémisme les « petits moins ». Pourquoi ? Parce que force est de constater que vous suivez très souvent nos recommandations quant au choix d’un restaurant et donc d’une certaine façon nous engageons notre responsabilité.

Alors c’est parti !

Le Restaurant

Le Rempart vient d’être rénové et c’est donc dans un cadre flambant neuf que nous avons dîné. On sent dès l’entrée une volonté de se mettre au diapason avec le futur parc historique de Tournus. Bien entendu c’est beaucoup mieux qu’avant cependant à notre goût à nous, cela reste un peu chargé et assez classique encore.

La salle

est très vaste, le personnel peu nombreux, du coup nous n’avons pas trouvé l’ambiance Brasserie à laquelle nous nous attendions. Les amateurs de grand calme apprécieront.

À noter le magnifique dôme vitré qui constitue depuis bien longtemps un point fort architectural du Rempart.

Pour conclure sur le cadre et l’ambiance, nous dirons que le Rempart a besoin d’un peu plus de temps pour trouver ses marques et sa patine personnelle.

Le service

était assez long. Comme nous l’avons dit, la salle est immense donc pas facile à gérer en cette période où le personnel fait défaut à peu près partout en hôtellerie et restauration.

Le personnel

est très accueillant, ce qui est essentiel pour nous. Il y a une grande simplicité et une grande convivialité dans les échanges. Pour nous qui ne sommes pas fans des serveurs guindés à l’affût d’une panière à pain ou d’un verre vide, c’est parfait.

Mention spéciale au Maître d’Hôtel qui remplit son rôle avec décontraction et professionnalisme.

Le dîner

comme le service était un peu long nous aurions apprécié quelques vraies mises en bouche à grignoter avec l’excellent Pernand-Vergelesses blanc que nous avions choisi comme apéritif. La carte propose une cuisine traditionnelle. Enfin ! C’est vrai que nous étions nombreux à attendre une restaurant qui nous fasse cette proposition à Tournus. La carte est sobre, un vrai gage de fraîcheur que nous apprécions beaucoup.

Le tartare de bœuf charolais : grande amatrice de tartare, je le classe dans mon Top Five et j’irais presque jusqu’à dire que c’est le meilleur Tartare que j’ai mangé. L’assaisonnement était juste parfait ! L’assiette généreuse. Et puis des frites fraîches en accompagnement, ça fait plaisir parce que la Mac Cain…ben y’en a marre.

2 regrets, comme tous les amateurs de tartare, j’adore le cérémonial de préparation devant le client et c’était là l’occasion de créer une attraction typique de la Brasserie. Dommage mais là encore le manque de personnel limite les prestations possibles. En effet, à l’impossible, nul n’est tenu et nous avons clairement senti la volonté de faire au mieux pour satisfaire le client avec des effectifs restreints.

Enfin un ketchup maison pour accompagner les frites aurait été un plus.

Le paleron de bœuf charolais façon Bourguignon : absolument parfait lui aussi !

L’époisses travaillé : waouh ! Très fin, original et excellent ! On a adoré sans réserve.

En bref, vous pouvez aller manger au rempart les yeux fermés, la qualité est au rendez-vous!

Le Pub
Le cadre

Originalité et élégance, éclairage parfait ! Le Pub est une belle réussite et c’est exactement ce qui manquait. Un très beau lieu de rencontre à Tournus avec une copieuse carte : bières, whisky et rhum.

À noter aussi, une belle idée : 2 armoires réfrigérées dans lesquelles vous pouvez choisir parmi les produits locaux pour la réalisation d’une planche apéritif. Un concept qui ne manquera pas de séduire.

Difficile de parler de l’ambiance car nous y étions seuls ou presque mais cela ne nous a pas empêché de passer un excellent moment grâce à la serveuse très douce, compétente et à l’écoute dans un cadre exceptionnel.

À Ozenay

Le Relais d’Ozenay

Une précision horlogère!
Sobriété, graphisme et pureté dans l’assiette.

On réserve une table au Relais d’Ozenay les yeux fermés parce qu’on sait qu’on va très bien manger.

Tout est pensé, précis, rigoureux et organisé. On ne lésine pas sur la qualité du moindre aliment local et parfois même sauvage.

C’est une cuisine élégante et délicatement parfumée, le Chef a à coeur de proposer des plats soignés et travaillés, de mettre l’aliment à l’honneur dans des déclinaisons et des préparations qui lui servent d’écrin.

Le foie gras par exemple est un modèle du genre, une perfection aussi bien gustative qu’esthétique. La compotée de mangue qui l’accompagne le sublime sans prendre le pas.

À noter par ailleurs un très bon rapport qualité/prix et une très belle carte des vins choisis avec soin comme tout le reste.

Comptez entre 25 euros ( menu du marché à midi uniquement) et 75 euros hors vin.

Le plus: le Chef Florian propose des cours de cuisine hors saison, fin novembre, début décembre et fin février, début mars de 14H30 à 17H30 en petit comité de 4 personnes et sur réservation bien sûr au tarif de 40 euros/personne ou package cours + menu plaisir à 100 euros le soir.

Jours de fermeture: mardi et mercredi

Site Web

À Plottes

L’amitieul

Authenticité, générosité et variété.

À Plottes, Véronique et Gérald ont repris le restaurant/bar/épicerie et l’ont rebaptisé: l’Amitieul, qui signifie le coin de l’amitié en bourguignon.

Excellent choix tant il reflète bien l’esprit des lieux.

Vous y retrouverez l’ambiance sans chichi du bar/restaurant de campagne.

Mais le gros point fort de l’Amitieul, c’est la cuisine de Véronique avec un rapport qualité/prix rarement atteint.

Véronique est un cordon bleu, une cuisinière qui dit « je m’amuse beaucoup en cuisine » et ce plaisir on le retrouve dans l’assiette.

Son panel de recettes semble illimité et aucune ne lui résiste.

Autre gros point fort: les plats à emporter. En campagne, c’est un service précieux. D’autant que sa cuisine convient tout particulièrement à une réchauffe sans déperdition du goût et des saveurs, ce qui est, vous en conviendrez, un écueil pas toujours facile à éviter.

Nous avons commandé hier joue de boeuf et gratin dauphinois, nous avons simplement mis les barquettes dans le four à température très raisonnable.

Nous avons été une fois de plus bluffés par son plat parfaitement maîtrisé. Nous avons tous été unanimes: c’est la meilleure joue de boeuf que nous ayons mangé à ce jour, sans parler de son gratin avec des pommes de terre qui fondent dans la bouche! Et le plus drôle dans l’histoire c’est que Véronique m’avait confié, « je n’en avais jamais fait, c’est une première fois pour moi ».

C’est confirmé, Véronique a un don pour la cuisine, parce qu’à ce niveau, je crois qu’on peut parler de don ou d’intuition, peu importe, car comme on dit « il n’y a que le résultat qui compte ».

Un grand bravo car nous avons testé de nombreux plats et il n’y jamais eu de déception.

Donc vous l’aurez compris, nous vous recommandons avec un grand enthousiasme la cuisine de l’Amitieul!

Comptez 10 euros pour un plat du jour, 12 euros plat/dessert ou entrée/plat et 14 euros entrée, plat et dessert hors vin. Sympa non?

Le plus: Véronique peut aussi préparer vos repas pour évènements privés, à commander à l’avance bien sûr!

Horaires

Épicerie: du mardi au samedi: 7H30/12H00 puis 16H30/19H00. Le dimanche 7H30/12H00

Bar: du mardi au samedi: 7H30/14H00 puis 16H30/22H00. Le dimanche 7H30/12H00.

Restaurant: du mardi au samedi: 12H00/14H00 puis 19H30/22H00 ( dernier service à 21H00). Le dimanche: 12H00/14H00.

Restaurant l’Amitieul,

3 place de L’orme

71 700 Plottes

Téléphone: 03 85 32 19 26

Voir le menu de la semaine

À Mâcon

Restaurant Pierre
Expérience sensorielle unique et inoubliable!
Pureté, raffinement et douceur.

Je suis un peu intimidée à l’idée de vous parler du restaurant Pierre, un peu comme un amateur face à un tableau de Maître.

Ce repas c’était le cadeau d’anniversaire de Jean. Finalement le repas gastronomique comme cadeau c’est le meilleur moyen d’en profiter aussi soi-même. Malin!

Chez Pierre, nous n’avons pas mangé, nous avons vécu une expérience inoubliable.

Il y a tout ce que l’on attend d’un gastronomique tant le lieu comme le service et bien entendu la « nourriture ».

Un véritable baume contre la morosité ambiante. Nous nous sommes vraiment fait plaisir ou plutôt le chef Christian Gaulin nous a comblés.

Je ne vais vous commenter tous les plats, d’ailleurs les photos parlent d’elles-mêmes et n’en doutez pas les saveurs sont à la mesure de l’esthétique.

Je prends quelques lignes pour vous dire quand même ce que j’ai ressenti en dégustant mon plat principal: le pigeon en 2 cuissons.

Visuellement déjà, c’est une perfection! Quant aux saveurs, je vais faire simple: c’est un plat que je n’oublierai jamais.

On mange beaucoup de choses, on fait bien des restaurants, on découvre de nombreux plats mais il y a ce genre de plat-là, celui qu’on ne pourra jamais se faire soi-même, l’oeuvre d’art.

En bref, nous avons adoré!

Concernant les tarifs, ce sont ceux d’un restaurant gastronomique  tout dépend donc de vos choix.

Jours de fermeture: dimanche soir, lundi toute la journée et mardi toute la journée ( sauf juillet/août: restaurant ouvert le mardi toute la journée)

Restaurant Pierre

7-9 Rue Joseph Dufour

Mâcon

Téléphone: 03 85 38 14 23

Site Web

Au Villars
L’Auberge des Gourmets

En cours d’écriture…