Autour de La Cadole de ChardonnayNon classéNos viticulteurs et vignerons!

Dégustation au Domaine Hervé Philippe

Voyage au pays d’Hervé Philippe!

Un vigneron hors normes

Cela faisait longtemps que nous voulions passer au Domaine Hervé Philippe pour une dégustation mais nous n’avions pas eu l’occasion de le faire. Rendez-vous fut donc pris à 19H00 et nous avons fait cette dégustation mardi 27 mai 2020 en fin d’après-midi.

Bon j’avoue que nous avons passé un si bon moment que nous n’en sommes repartis qu’à 22H00 !!!!

Pour résumer je dirais que la soirée est allée crescendo, de bonne surprise en bonne surprise avec un propriétaire drôle et compétent, atypique et créatif, simple et très généreux. Evidemment tout ça se retrouve en bouteille!

De vrais choix personnels :

Hervé a fait ses choix, les assume  et les explique avec clarté, il sort des sentiers battus, est en pleine conversion BIO. Il nous fait déguster « ses classiques » et «  ses ovnis », objets vineux non identifiés ! 

Et le voyage commence, les vins que nous dégustons sont si différents les uns des autres et si personnalisés que nous sommes déroutés, mais déroutés dans le bon sens du terme parce que nous adorons être bousculés, surtout de si agréable manière!

Les blancs

 

Variété, originalité, sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit. Là encore on retrouve la créativité d’Hervé, ses choix personnels osés mais payants.

L’OVNI : Les Perrières 2015, un blanc à plus de 14°, c’est effectivement un OVNI ! Il propose quelque chose d’unique, d’inattendu dans le secteur, vraiment inattendu, que nous nous ferons un vrai plaisir de suggérer avec un foie gras ou un Munster… On est un peu dans le Jura, mais pas tout à fait non plus, Hervé ne cesse de nous dérouter et on adore ça ! Personnellement cependant, j’ai un très gros faible pour le 2017.

Mon gros coup de cœur en blanc : Pugette 2018 même si Pugette 2017 est déjà plus que bien !

Terres de Champvent 2017: un coup de frais sur l’apéro ! Plus acidulé (encore une fois je parle avec mes mots à moi) c’est moins mon type de vin mais je sais que nos clients adorent ce genre de vin à l’apéritif.

Les rouges

Trop modeste !

Hervé parle donc d’ovnis, nous fait déguster son Pinot noir Bois Rue 2016 et il commente, « c’est un vin glouglou, facile à boire entre copains, autour d’un barboc… »

Je suis indignée !!! Indignée mais attendrie quand même et je lui fais remarquer que les qualificatifs qu’il emploie ne sont pas du tout à la hauteur de la qualité de ce que je suis en train de boire et que franchement j’adore !

Nous attendions beaucoup du vin rouge d’Hervé Philippe car les rouges ne sont pas ce qu’il y a de plus facile à trouver (en tout cas dans nos goûts à nous) dans notre secteur. Or, notre secteur, depuis le début nous avons convenu que nous lui donnerions la priorité absolue.

Nous passons ensuite au Bois Rue 2017 et là c’est carrément le coup de foudre ! C’est exactement le type de vin rouge que nous cherchions. Nous l’avons enfin cette pépite à proposer à nos clients. Un Pinot 100% égrappé et non filtré.

Domaine Hervé Philippe ajouté à notre carte des vins!

Nous repartons conquis par les vins et par le propriétaire ( par ses parents tout aussi charmants), par tant de générosité, d’humour, de vivacité et de caractère. Cette dégustation fut un voyage de découverte, presque initiatique. Séduits par la modestie aussi, c’est au détour d’une phrase anodine qu’on apprend que l’un des tout premiers clients pour Terres de Champvent, c’est le Negresco à Nice. Mais Hervé Philippe n’en fait pas toute une histoire, il n’aime pas « se faire mousser » dixit.

Une réflexion au sujet de « Dégustation au Domaine Hervé Philippe »

  1. Bravo l artiste.
    Quel talent, quel depaysement et le tout à moins de 3kms de chez nous.
    Vous voulez voyager, vous voulez de l authenticité, soyez les bienvenus chez HP, le vrai, l original, l iconoclaste de Chardonnay.
    Merci Hervé de nous faire autant voyager à travers tes vins. Merci d honorer cet adage populaire « Dis moi quel vin tu nous permets de déguster et je te dirai quel vigneron tu es »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *